Sélectionner une page

Son nom de C… machin truc muche nuche est partout. Je ne prononce plus son nom. Par hygiène mental et spirituel, je prie le chapelet qui enchaîne les “Je vous salue Marie”, c’est apaisant.

Les réseaux sociaux sont une opportunité magnifique. Toutefois les insultes, la colère ou les attaques contre les personnes ne produisent rien. Je préfère Schtrumpf Joyeux afin de transformer ce jus de citron acide en limonade ! Disons pardon, s’il vous plaît et merci !

Je propose d’écrire sur une feuille, 10 points positifs. Les miens sont les suivants:

  • j’ai moins de réunions autour des tables et plus de rencontres personnelles. Dieu compte jusqu’à un !
  • je n’ai plus de remarque sur mon usage d’Internet, des réseaux sociaux. Ils font partis de notre vie. Sachons les utiliser, sans dépendance et en se déconnectant plusieurs heures par jour.
  • la solidarité. Avec les malades, le personnel soignant. A 21h, nous applaudissons dans la rue, pour eux et tous ceux qui font tourner le pays. Cette situation de crise révèle notre QI. Nous pouvons donner le meilleur de nous-mêmes, pour les autres. Soyons inventifs et créatifs.
  • les confessions individuelles et personnelles, à distance ! Depuis le temps que l’Eglise dit que c’est le fer de lance de la pastorale.
  • la messe, que je célèbre pour vous, transmise sur Facebook. Saint Nicolas de Flue était consolé rien que par la vision du prêtre à l’autel.
  • notre Pape François, qui est un fin spirituel et prêche comme un prince, pauvre, avec des conseils psychologiques et spirituels de base, première classe ! Nous sommes presque 1 millions à le suivre chaque jour sur KTO, sur Youtube, Vatican News, Twitter … Merci aux journalistes !!!
  • l’écoute des autres, car j’apprends tous les jours quelque chose de nouveau.
  • l’humour. Avant de m’endormir, après avoir fait la prière, je regarde 120”, car l’humour est capital. “Rire, c’est bon pour la santé”, une vidéo mythique d’un conseiller fédéral suisse. Il était prophétique.
  • la redécouverte du silence et de la prière.
  • redécouvrir la présence de l’autre et revenir à l’essentiel ! Le pardon, surtout lorsque la tension est à son comble.
  • la mort ! Eh oui, car nous sommes fait pour le ciel ! La terre semble se dérober sous nos pieds, mais nous redécouvrons enfin notre fragilité. Mourir finalement, c’est allez voir Dieu, aller au ciel ! Espérance. Nous sommes dans les mains de Dieu, avec la Sainte Vierge, Saint Joseph et tous les saints. Aimons la Vie !

  • Et vos 10 points positifs ? Mettez-les librement dans les commentaires. Liberté !

Restons petits et vivons comme des enfants de Dieu !

error

Vous aimez ce blog, parlez-en !