Sélectionner une page

Article de La Vie Marie-Lucile Kubacki Rome, le 27 décembre 2019

À Rome, il souffle ces dernières semaines comme une rumeur de conclave. « François donne l’impression de se préparer au départ », assurent plusieurs sources proches du Vatican. En coulisses, les observateurs s’interrogent : le pape mettrait-il ses affaires en ordre ?

Le prêtre suisse Dominique Fabien Rimaz évoque ce climat sur son blog Le Pendolino et relève plusieurs signes troublants : aucun voyage programmé pour l’année 2020, la fin du mandat de l’un de ses deux secrétaires personnels – l’Argentin Fabián Pedacchio Leániz, 55 ans, nommé à plein temps à la Congrégation pour les évêques sans annonce de successeur – et, enfin, la nomination du cardinal philippin Luis Antonio Tagle, parfois appelé « le François asiatique », à la très importante Congrégation pour l’évangélisation des peuples, dont le ministre porte le surnom de « pape rouge » : « Cette accumulation de petits indices sur le chemin pontifical tient en alerte les petits poucets », écrit le prêtre.

suite

error

Vous aimez ce blog, parlez-en !