Sélectionner une page

En parlant avec un ami de mes souvenirs et de mes expériences durant cette crise inédite du Coronavirus, je lui glisse: “je pourrais écrire un livre”. Mon collègue répond: “mais écris-le”.

Je suis son conseil pour raconter sur ce blog “Le Pendolino” comment la Providence de Dieu guide nos vies et comment j’ai essayé de mettre mes pas dans ceux de Jésus Ressuscité, le Bon Pasteur qui nous précède. Cette nouvelle rubrique s’intitule naturellement : le ciel d’après.

J’ai en effet souvent entendu parler du monde d’après, pour la politique, l’économie, le sport … . Comme prêtre, je ne me détourne surtout pas de notre monde, notamment parce que je suis prêtre séculier ( dans le siècle, dans le monde de ce temps ) mais j’essaie de montrer que notre vie ne coule pas vers la mort et le néant, bien au contraire, elle débouche sur le ciel, la vie éternelle. Je souhaite donc entrer avec vous dans l’Espérance et la Foi.

Je vais ainsi égrainer des anecdotes, des souvenirs et des rencontres de personnes ( en changeant les noms, en prénoms d’emprunt ) qui ont jalonner ces presque 10 semaines de crise.

Le Pape François nous a toujours encouragé à sortir, pour prêtre avec l’odeur des brebis, tout en suivant strictement les consignes d’hygiènes et de sécurité. La théologie et la science, foi et la raison sont les deux ailes qui nous permettent de s’envoler vers le ciel. Certes j’aime l’aviation, l’espace et tout ce qui volent, en ayant également les pieds bien sur la terre.

Bonne fête de Pentecôte ! Bon retour au temps ordinaire, à la couleur liturgique verte, sans doute parce que notre vie se déroule au ras des pâquerettes.

error

Vous aimez ce blog, parlez-en !