Sélectionner une page

(VaticanNews) Après avoir largement laissé la parole à tous, le Pape a décidé, comme il l’avait d’ailleurs annoncé, de garder la sainte tradition du célibat des prêtres. Elle remonte d’ailleurs aux Apôtres.

Par contre, il invite l’Eglise a promouvoir la vocation de diacres. Ces derniers ne consacrent pas le pain et le vin lors de la Messe, ne confèrent pas le pardon ou la confession et n’administrent pas le sacrement des malades. Mais ils peuvent prêcher, bénir, assurer les funérailles sans messe, ou recevoir le consentement des époux lors du mariage et baptiser les personnes. Ils ont enfin le premier rôle dans les œuvres de Charité (service des pauvres, des malades, des réfugiées …)

Comme tous les rassemblements synodaux, rappelons enfin que le synode sur l’Amazonie demeurait un organe consultatif. Le Pape avait une lourde pression, notamment de l’Allemagne, pour enfin ordonner des “viri probati”, des hommes mariés.

(Synthèse du document Zenit /Vatican)

Soutane blanche et blanche soutane

Le Cardinal Sarah a toujours été un fidèle du Pape François. Même si le livre du Cardinal n’a pas été écrit à 4 mains ( pas de contrat entre Benoît XVI avec Fayard – Nicolas Diat était derrière l’opération coup de poing ), le contenu du texte de Joseph Ratzinger, le Mozart de la théologie, était tout à fait dans la ligne théologique de François.

Pape François: Saint Jean-Paul II le Grand

Enfin, dans un livre en italien, le Pape François écrit: “Je suis convaincu que le célibat est un don, une grâce et […] je sens avec force le devoir de penser le célibat comme une grâce décisive qui caractérise l’Eglise catholique latine”, confie le Saint-Père dans Saint Jean-Paul II le le grand, un ouvrage paraissant ce jour en Italie

error

Vous aimez ce blog, parlez-en !