Sélectionner une page

Lien

2021, dans le sillage du centenaire de la sa naissance, un film sur Chiara Lubich diffusé sur Rai Uno: “L’amour vainc toutes choses”.

Il me parait essentiel de passer au peigne fin, au crible d’une saine critique, toutes réalités ecclésiales. Le mouvement des Focolari, fondé par Chiara Lubich (dont le procès en béatification est ouvert) propose un film de la fondatrice ce dimanche 3 janvier 2021 sur Rai Uno (télévision italienne).

L’année 2020 fut célébrée comme le centenaire de Chiara Lubich.

Cependant, récemment, en France, un laïc consacré laisse derrière lui plus de 30 victimes. De plus Renata Patti, ancienne Focolare, a écrit un livre critique sur l’Oeuvre de Marie: “Dieu, les focolaris et moi. La libération d’une duperie”.

Un article de La Croix incite Les Focolaris à un examen de conscience.

Dans la postface du livre, le Père Pierre Vignon décrit le mouvement spirituel de Chiara Lubich comme un “nirvana”, un anéantissement de soi-même, qui réalise un clonage collectif et individuel. Le Père conclut : “la vicaire de Marie sur terre” ne l’est plus au ciel. “Dieu n’est pas un affreux castrateur mais un Père aimant qui veut le bien et la liberté de chacun de ses enfants”.

Une chose est absolument capitale: avant toute béatification, un discernement s’impose. Toutes voix critiquent doit être analysées. Il est impossible de balayer d’un simple revers de main des vies abimées.

Pour certains, cette recherche de l’Unité a tout pris ressemble étrangement à un totalitarisme spirituel qui conduit, non pas vers Jésus abandonné, mais bien plutôt vers une dépersonnalisation, un anéantissement ou une absorption. Les abus d’autorités, de conscience et spirituels sont un chapitre douloureux que l’Eglise devra aussi regarder en face. La Charité est un appel, non pas à se réjouir de ce qui est mal, mais bien une invitation à trouver la joie dans ce qui est vrai. Laissons la vérité nous chercher, pour appartenir au Christ.

Témoignage lien ( N.B. Josemaria Escriva a été canonisé par l’Eglise catholique romaine, une décision qui engage l’infaillibilité du Pape. L’Opus Dei n’est pas un mouvement, mais une structure juridique qui dépend de la Congrégation des évêques )

A suivre …

error

Vous aimez ce blog, parlez-en !